Sandra palermo présente alors La dernière âme – Damnation

“La dernière âme – Damnation est un livre fantastique qui interpelle sur les questions spirituelles soulevées par les avancées scientifiques. Captivant jusqu’à son dénouement.”

Publié en

Surnaturel
Fantastique
Science-fiction
Sandra palermo présente La dernière âme – Damnation fiction fantastique qui vous plonge donc dans un univers sombre
SYNOPSIS

En 2066, un scientifique déclare être en mesure de réaliser la première transplantation encéphalique.

En transposant le cerveau et l’âme de défunts dans les corps plus jeunes d’accidentés de la route, l’humanité franchirait un nouveau pas en direction de l’immortalité. Un pas de trop? A l’approche de la date de l’opération, de nombreux phénomènes naturels inhabituels sont constatés dans le monde entier : mort brutale de millions d’oiseaux, phénomènes astronomiques et météorologiques aussi violents qu’inexpliqués…

Un jeune garçon de 7 ans au comportement angoissé, prétend que le châtiment pour l’humanité sera terrible si l’expérience se déroule jusqu’à son terme : les enfants à venir pourraient bien naître sans âme.

Personnages principaux
Vladimir Natas, 37ans, vit à New York. Il est un neurochirurgien et généticien de renom.
Samuel Lucia, 7ans, vit à Rome. Il est le fils de Maria Lucia.
Georges Freemann, vit à Rome. Il est pédopsychiatre et suit Samuel en thérapie.
Claire Freemann, italienne de souche et épouse de Charles est ornithologue.
Maria et Salvatore Lucia les parents de Samuel, vivent à Rome.

La dernière âme – Damnation

EXTRAIT : 

Né de père espagnole et de mère tchèque, Vladimir Natas avait grandi dans la périphérie new-yorkaise, plus précisément dans les quartiers défavorisés du Bronx. Ses parents, tous deux immigrés, disposaient de modestes revenus et devaient faire face à la dure loi des banlieues miséreuses. Simplement survivre et manger. La rudesse du quotidien était difficile à supporter et l’enfant évolua dans ce milieu précaire jusqu’à son seizième anniversaire…

Cliquez ici pour lire la suite
… Monsieur Natas avait sombré dans l’alcoolisme ; le désenchantement du rêve américain probablement… Sa dépendance l’avait rendu violent et agressif. Frapper son fils quotidiennement, telle semblait son occupation favorite. Son épouse essuyait également des coups en tentant de s’interposer.

Madame Natas n’avait que 17 ans lorsqu’elle appris sa grossesse. Elle décida d’arrêter ses études et de suivre son mari aux États-Unis, en choisissant de garder l’enfant envers et contre tout, en présumant déjà les sacrifices qui en découleraient.

Vladimir se trouvait gratifié d’un physique atypique. Son regard, sa façon de se mouvoir, ses réactions laissaient présager une tare. Dyslexique et introverti, il présentait certains troubles du comportement qui le forçaient à s’isoler. Un ” attardé “, tel était le qualificatif qui lui collait à la peau.

Seule sa mère était en mesure de le comprendre et de lui apporter l’amour nécessaire à son équilibre. A l’école, il n’avait pas d’amis. Seul, laissé-pour-compte, personne ne s’intéressait à lui…

assis à l’écart, au fond de la classe, l’enfant n’ouvrait la bouche que pour répondre à la maîtresse si elle l’interrogeait avec insistance. Lorsqu’elle lui demandait ce qu’il aimerait faire plus tard, ce qu’il voudrait apprendre comme métier – là où d’autres répondaient : pompier, coiffeur ou dentiste -, lui rétorquait : ” Moi, je serai Dieu! Je veux être Dieu! Être son égal et avoir son pouvoir sur l’humanité entière!”

L’institutrice en restait médusée. Ses compagnons de classe se moquaient de lui, le trouvaient étrange et absurde.

Jusqu’à ses 8 ans, sa scolarité fut un échec total ; il était tellement peu expansif qu’on en oubliait sa présence et jamais personne ne réussit à lui soutirer plus de deux mots d’affilée.

Vladimir était malheureux ; son introversion demeurait son calvaire quotidien. Mais il nourrissait secrètement de grands rêves de gloire et de puissance… En rentrant de l’école, le soir, sous les coups, il psalmodiait: ” Un jour, je serai puissant et idolâtré ; un jour ma gloire et ma force seront égales à celles de Dieu ! Je transformerai le monde, ainsi que sa vision et celle de la religion aussi ! ”

Son père n’avait de cesse de lui reprocher son décrochement d’avec la réalité, le traitant d’imbécile et de rêveur invétéré…

Chroniques Littéraires
fais-moi-peur.blogspot.fr a donc fait une chronique du livre La dernière âme - Damnation de Sandra Palermo

fais-moi-peur.blogspot.fr

L’histoire est vraiment intéressante. Je pense qu’elle donne une leçon de vie aussi bien aux personnes qu’aux lecteurs. Les idées s’enchaînent bien et sont dans l’ensemble assez bien approfondies. On sent que l’auteur maîtrise son sujet…
La dernière âme – Damnation
En ce moment sur Amazon
Sandra palermo présente La dernière âme – Damnation fiction fantastique qui vous plonge donc dans un univers sombre
Version papier
Expédié par Amazon.
13.95€
LIVRAISON 0,01€
Version Ebook
Envoyer sur votre Kindle
3.99€
ACHETER EN 1-Click
Vous pouvez en savoir plus sur les conditions D’achat et de livraison rapide
La dernière âme – Persécution
En ce moment sur Amazon
Version papier
Expédié par Amazon.
13.95€
LIVRAISON 0,01€
Version Ebook
Envoyer sur votre Kindle
7.99€
ACHETER EN 1-Click
Vous pouvez en savoir plus sur les conditions D’achat et de livraison rapide
Laissez une trace de votre passage

9 Commentaires

  1. Manue

    La dernière âme Damnation est un très bon roman que je vous conseille sans hésitation !
    La dernière âme Persécution est dans mes livres à lire et j’ai hâte de le commencer.

    Je te souhaite ma chère Sandra une longue carrière d’auteure, tu le mérite.
    Et j’espère que tu écriras d’autres roman dans la lignée de la dernière âme.

    A bientôt.
    Bisous

    Réponse
  2. Franck

    bravo pour ce1er opus, vraiment prenant ….

    Réponse
  3. LIcorne

    J’ai lu ce livre trois jours ce qui est étonnant car je suis fâchée avec la lecture. Mais là pour le coup j’ai scotché, je voulais savoir la fin car ce n’est pas un livre où l’on peut facilement s’arrêter en cours de route. On veut connaître la suite , il est très addictif. Là j’ai commencé la lecture du tome 2, et bon début déjà.

    Réponse
    • Sandra Palermo

      Merci Licorne, je suis ravie que ce premier volet vous ait autant plu, hâte de connaître votre ressenti sur le volet 2 😉

      Réponse
  4. Pina

    Je connaissais l’auteur parce qu’elle est originaire de ma ville et j’ai appris qu’elle écrivait des livres. Après échange avec elle j’ai pu découvrir ce premier tome et participe à son édition participative. Lorsqu’il a été édité je l’ai lu avec joie et intérêt et j’ai vraiment été surprise par son écriture. Cette histoire est très addictives et on y plonge tellement qu’on veut lire le livre d’un trait! Pourtant je lis beaucoup de livres et j’avais jamais ressenti ça pour d’autres ouvrages. L’histoire m’a donné des frissons dans le dos car j’ai vu dans le Républicain Lorrain bien après que ce livre soit sorti qu’un chirurgien italien allait réaliser la première greffe de tête humaine!!! Quand on voit ce qui se passe dans le monde et le rapport avec ce livre on pourrait se demander si l’auteur n’est pas médium car ce livre relate exactement ce qui est en train de se produire partout alors qu’il est sortie en 2015. À suivre car étrange…

    Réponse
  5. DI FRANCO Félicia

    Une écriture impeccable, une œuvre pleine d’imagination ! c’est le premier roman que j’ai lu de Sandra Palermo, et surement par le dernier. Je recommande !

    Réponse
  6. Valentine

    Un très bon livre, surprenant, intriguant et très agréable dans l’écriture..
    Hâte de commencer le tome 2

    Réponse

Laisser un commentaire